Arcam

Contact

40 rue de Bretagne

75003

Paris

Le mémorial des cris perdus

1er mai 2010

Le mémorial des cris perdus

"Hommes
Pélerins sans adresse et compagnons du vent
Voici le chant de l’homme
Voici le sang de l’homme
Désespoir et soleil…"

Eloge de l'autre

1er janvier 2009

Eloge de l’autre

Poèmes et peintures
"Poésie
Parole des cavernes
Lumière verticale
L’homme voit son destin
Descente et procession
Les mots reprennent vie…"

Sur l'Estran de l'Amour

1er juin 2007

Sur l’Estran de l’Amour

"Aimer, c’est trembler pour -
Ce que m’a dit la feuille penchée sur la dernière fleur
Tandis qu’un signe ardent
Faisait le siège des racines…"

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.