Archimbaud

Quelques titres de poésie

Contact

75018

Paris

Séisme de Gabriel Garran

1er octobre 2012

Séisme de Gabriel Garran

"En ce séisme
Dont j’étais le fils diaphane
L’écartelé l’incolore le désincarné
Pour survivre
Et parce qu’il faut bien
Qu’une aurore émerge de toute nuit
J’ai donné ma plaie
Aux charniers de l’Enfer
M’intitulant gardien d’une flammèche
Pour qu’après nous
En leur souffrance de soif
Certains viennent s’y désaltérer"

Poèmes du milieu 40 à 88

1er octobre 2011

Poèmes du milieu 40 à 88

"le monde est vent
attitude impensable des acteurs
une société dite de transit
le monde est vent dorénavant…"
http://www.damienodoul.com/2011/07/07/poemes-du-milieu-40-a-88/

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.