Aspect

Contact

60 rue du Cardinal Mathieu

54000

Nancy

Jardins publics

1er janvier 2012

Jardins publics

"Eternelle
différence
des points de vue :
Au
jardin, les pigeons
sont
des oiseaux
pour les enfants.
En
ville, pour les adultes,
des
rats du ciel"

Tard je t'ai reconnue

1er juin 2011

Tard je t’ai reconnue

"Dans mes bras ma mère je te prendrai te porterai avec délicatesse
Je te promènerai et nous parlerons encore nous parlerons
Nous irons vers cette rive où on ne tue pas avant de naître
Où dans l’éclat des calanques les voix amenuisent
Le chemin de la soif à la bouche
Mains ouvertes aux clameurs nos souffles tisseront de secrètes marées
Pendant que les lumières chatouilleront des coquillages les oreilles
Si me prend l’envie de courir loin sans te perdre des yeux
Je déposerai là comme un galet ton (…)

Encordelé, cahier de bouche et autres textes de Pierre Drogi

1er mars 2008

Encordelé, cahier de bouche et autres textes de Pierre Drogi

Pierre Drogi, né à Metz en 1961, est enseignant et directeur de programme au Collège International de Philosophie. Poète édité notamment chez Tarabuste, il est aussi traducteur de nombreux poètes roumains.

Poème
de l’instant

La panthère des neiges

L’affût commande de tenir son âme en haleine. L’exercice m’avait révélé un secret : on gagne toujours à augmenter les réglages de sa propre fréquence de réception. Jamais je n’avais vécu dans une vibration des sens aussi aiguisée que pendant ces semaines tibétaines. Une fois chez moi, je continuerais à regarder le monde de toutes mes forces, à en scruter les zones d’ombre. Peu importait qu’il n’y eût pas de panthère à l’ordre du jour. Se tenir à l’affût est une ligne de conduite. Ainsi la vie ne passe-t-elle pas l’air de rien. On peut tenir l’affût sous le tilleul en bas de chez soi, devant les nuages du ciel et même à la table de ses amis. Dans ce monde il survient plus de choses qu’on ne le croit.

Sylvain Tesson, La panthère des neiges, Éditions Gallimard, 2019.