Atiku utei. Le cœur du caribou

Rita Mestokosho

Atiku utei. Le cœur du caribou

Atiku utei, le cœur du caribou , c’est la force d’un peuple et sa grande humilité. Les Innus ont marché à travers les tempêtes de la vie. Ils ont traversé des montagnes pour se nourrir de l’esprit du caribou. Ils puisaient en lui leur force, leur courage, leur savoir. Au son du tambour, l’appel de la forêt aiguise l’instinct.

La poète au cœur du caribou entend la voix de Madiba, Nelson Mandela. Elle entend les tambours jaillir et leur son ressemble à ceux de son peuple. Lui, son cœur, c’est la paix et cette poussière qui soulève le ciel à l’infini. Elle plonge dans la rivière des poèmes, sables neiges libres. Homme frère grand-père la voix de Madiba lui parle.

Atiku utei
invoque le pouvoir de guérison du cœur. Le mot liberté n’existe pas en innu-aimun. Le caribou est la liberté.Poète innue, Rita Mestokosho a écrit le premier livre de poésie innu du Canada. Eshi Uapataman Nukum / Comment je perçois la vie, grand-mère (Éditions Piekuakami) paraît en 1995, qui est préfacé par Jean-Marie Le Clezio.

Paru le 3 février 2023

Éditeur : Mémoire d’encrier

Poème
de l’instant

Lettre à George Sand

25 juillet 1833,

Mon cher George,

J’ai quelque chose de bête et de ridicule à vous dire. Je vous l’écris sottement, au lieu de vous l’avoir dit, je ne sais pourquoi, en rentrant de cette promenade. J’en serai désolé ce soir. Vous allez me rire au nez, me prendre pour un faiseur de phrases dans tous mes rapports avec vous jusqu’ici. Vous me mettrez à la porte et vous croirez que je mens. Je suis amoureux de vous, je le suis depuis le premier jour où j’ai été chez vous.

Alfred de Musset, 1810-1857, Lettre à George Sand.