Attractions terrestres de François Graveline

Attractions terrestres de François Graveline

Comme toi le soleil avance

Il monte à mi-ciel
te fait face
te force à baisser la tête

à regarder par terre
où tu es où tu restes

à voir tes pieds s’enfoncer
tes jambes manquer d’aplomb
ton corps peiner
et chercher passage

seul
sur le sable

Paru le 1er juin 2014

Éditeur : La Crypte

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Épître V

Pour moi, sur cette mer qu’ici-bas nous courons,
Je songe à me pourvoir d’esquif et d’avirons,
À régler mes désirs, à prévenir l’orage,
Et sauver, s’il se peut, ma raison du naufrage.

Nicolas Boileau, Épître, « Épitre V », 1676.