Au Salvart

De la revue Incertain Regard…
…aux éditions Au Salvart
En 1997 la revue Incertain Regard voyait le jour sous la structure associative éponyme avec la volonté de diffuser de la poésie contemporaine.

25 ans après, les éditions Au Salvart sont créées dans un même esprit de simplicité et de partage.

Une structure éditoriale à compte d’éditeur qui projette la parution de 2 à 3 livres par an. C’est bien sûr le résultat des ventes qui permettra ou non de poursuivre cette belle aventure.

Au regard de ses faibles moyens les éditions Au Salvart solliciteront elles-même leurs auteurs.

Bienvenue !

Hervé Martin
herve.martin@editionsausalvart.fr

Origines du poème

…Qu’es-tu venu chercher dans ce lieu où erre curieusement l’enfance Tu ne sais pas le dire En prononcer les mots Pourtant quelque chose vacille troublant le corps jusqu’en ses tremblements

Editeurs par nom

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Y

Poème
de l’instant

Lettres à Sophie Volland

10 juillet 1759,

J’écris sans voir. Je suis venu ; je voulais vous baiser la main et m’en retourner. Je m’en retournerai sans cette récompense ; mais ne serai-je pas assez récompensé si je vous ai montré combien je vous aime ? Il est neuf heures, je vous écris que je vous aime. Je veux du moins vous l’écrire ; mais je ne sais si la plume se prête à mon désir. Ne viendrez-vous point pour que je vous le dise et que je m’enfuie ?

Adieu, ma Sophie, bonsoir ; votre cœur ne vous dit donc pas que je suis ici ? Voilà la première fois que j’écris dans les ténèbres : cette situation devrait m’inspirer des choses bien tendres. Je n’en éprouve qu’une : je ne saurais sortir d’ici. L’espoir de vous voir un moment m’y retient, et j’y continue de vous parler, sans savoir si j’y forme des caractères. Partout où il n’y aura rien, lisez que je vous aime.

Denis Diderot, Lettres à Sophie Volland.