Au bout du môle de Bruno Garnier

Au bout du môle de Bruno Garnier

"Ce poème est un long hommage à deux paroles, celle de Pessoa et celle de Beckett. C’est aussi un hommage aux rues de Lisbonne où le choix d’une lecture réunit les deux grandes voix au bord d’une mer qui eclle de l’Ode maritime, aussi bien que celle de l’imaginaire universel des lointains."

Paru le 1er juillet 2009

Éditeur : Alidades

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

James Noël

Brexit

Aux yeux des étoiles, les murs et les gratte-
ciels sont des géants aux pieds d’argile Les
étoiles, ça roule des reins et cille des yeux
dans leur migration hautement lucide Pour
elles, le monde est plat et sans hauteur dans
son asphalte, donc ils ne constituent pas une
preuve solide, indéboulonnable dans l’univers

James Noël, Brexit, suivi de La Migration des murs, Éditions Au diable vauvert / 2020.