Au loin le vent

Auteur : Max Alhau

Au loin le vent

Dans Au loin le vent, les mots sont là pour dire l’essentiel, les rêves, les retours vers une enfance lointaine, pour découvrir un monde qui résiste au voyageur.
Dans ces poèmes, on trouve aussi le besoin d’aller vers des terres porteuses d’espoir, se porter à la rencontre de ce qui fut : un voyage qui jamais ne s’interrompt, contrarié par le temps et son usure. Au cours de cette marche la force de la mémoire s’impose, présence fidèle et nécessaire.

Extrait :

De l’aube ou de l’aurore on ne
voit pas quelle est la première
mais le jour qui ploie sous la lumière
nous délivre des rêves en blanc,
des espoirs malmenés.

Nous sommes là, présents,
à guetter cet instant
qui nous entraînera
dans ces lieux que l’enfance
n’a jamais désertés.

Paru le 1er octobre 2022

Éditeur : L’ail des ours

Poème
de l’instant

Coplas

Moqueur siffle le merle
quand l’alouette lève
sa volée en ton cœur.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.