Au miroir des mots

Auteur : Lionel Ray

Au miroir des mots

S’il faut vivre encore
que ce soit dans une pierre
au plus profond de l’absence
et peu importent les lointains
la lumière et l’immédiat.

Tu es en partance vers un soleil mort
si froid si calme
passeur ténébreux sans bagage
vers tout ce rien impérissable
inutile et souverain.

Rien qui rayonne azur parfait
dans l’abaissement et l’en-dessous.

Paru le 1er janvier 2013

Éditeur : La lune bleue

Genre de la parution : Plaquette

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Lettre à Louise Colet

Croisset,
Vendredi 16 septembre 1853,
Minuit,

N’importe ! Mourons dans la neige, périssons dans la blanche douleur de notre désir, au murmure des torrents de l’esprit, et la figure tournée vers le soleil !

Gustave Flaubert, Lettre à Louise Colet, Lettre du vendredi 16 septembre 1853.