Au pas des gouffres d’Alain Brissiaud

Au pas des gouffres d'Alain Brissiaud

"Je voudrais te prendre aux mots
enlacer ta parole dans la brume des sables
à l’impeccable chant ôter ma paume
et peser du poids de la pierre

tant lisser ce sang pur apeuré
et rendre poudre fine ton silence
tant vit en toi le balancier des vents

entendre ton rire au seuil du départ
las
à la nuit ils vinrent t’empoigner
et tes lèvres frémirent
tu chuchotais encore l’or et le vin

Paru le 1er décembre 2015

Éditeur : Librairie Galerie Racine

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.