Aubes

Auteur : Bernadette Engel-Roux

<i>Aubes</i>

"D’aube en aube, la solitude silencieuse m’aura, à peine délivrée des chambres de la nuit, livrée sans obstacle à la perception du dehors, dans un état flottant fait de contemplation éperdue et de méditation incertaine, mais prise dans l’illusion (peut-être le miracle s’est-il parfois produit) d’une fusion avec le monde, la transparence des baies vitrées facilitant les amorces d’une sorte d’extase matérielle, termes qu’à peine posés, on trouve trop grands pour soi. […]"

Paru le 1er février 2012

Éditeur : Le Bois d’Orion

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.