Aumage éditions

Contact

collection La maison des pages - 20 rue des blancs -Manteaux

75004

Paris

La chanson de Paris de Jean Lapierre

1er décembre 2005

La chanson de Paris de Jean Lapierre

Préface de Georges Moustaki.
"De théâtricule en Palais des sports, de lieux branchés en salles de concert confidentielles, lieux d’aujourd’hui mythiques, disparus ou détournées de leur vocation (…), nous parcourons dans cet ouvrage toute la planète chanson". Georges Moustaki
"La Chanson de Paris invite en effet à la promenade, suscite des rêveries de toutes sortes, appelle des souvenirs. Par des chemins de traverse, Jean Lapierre nous fait également croiser des visages aimés, certains un peu (…)

Dans le roc la blessure du vent de Danielle Fournier

1er mars 2003

Dans le roc la blessure du vent de Danielle Fournier

La poésie de Danielle Fournier se situe à la dérive des langues et des continents. Ces poèmes parlent d’Amérique et d’Europe. Des hommes et des femmes, mais d’abord et avant tout des liens indéfectibles entre la nature et le corps.

A un océan

1er mars 2003

A un océan

de Matthias Vincenot, poèmes choisis
Etudiant à la Sorbonne où il organise de nombreuses manifestations culturelles et poétiques, Matthias Vincenot a publié cinq recueils de poésie.

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.