Aumage éditions

Contact

collection La maison des pages - 20 rue des blancs -Manteaux

75004

Paris

La chanson de Paris de Jean Lapierre

1er décembre 2005

La chanson de Paris de Jean Lapierre

Préface de Georges Moustaki.
"De théâtricule en Palais des sports, de lieux branchés en salles de concert confidentielles, lieux d’aujourd’hui mythiques, disparus ou détournées de leur vocation (…), nous parcourons dans cet ouvrage toute la planète chanson". Georges Moustaki
"La Chanson de Paris invite en effet à la promenade, suscite des rêveries de toutes sortes, appelle des souvenirs. Par des chemins de traverse, Jean Lapierre nous fait également croiser des visages aimés, certains un peu (…)

Dans le roc la blessure du vent de Danielle Fournier

1er mars 2003

Dans le roc la blessure du vent de Danielle Fournier

La poésie de Danielle Fournier se situe à la dérive des langues et des continents. Ces poèmes parlent d’Amérique et d’Europe. Des hommes et des femmes, mais d’abord et avant tout des liens indéfectibles entre la nature et le corps.

A un océan

1er mars 2003

A un océan

de Matthias Vincenot, poèmes choisis
Etudiant à la Sorbonne où il organise de nombreuses manifestations culturelles et poétiques, Matthias Vincenot a publié cinq recueils de poésie.

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.