Autoportrait au soleil couchant

Auteur : Gérard Noiret

Autoportrait au soleil couchant

"Sur ce lit défait
souple chaud pareil à nos muscles

L’aurore nous apporte
Des galettes de blé dur

Tu balbuties j’essuie tes lèvres
Et te soulève, oh fragile

Comme si tu devais tu devais
Mourir d’une leucémie"

Paru le 1er novembre 2011

Éditeur : Obsidiane

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Marie de France

Lais

Tous deux comme est le chèvrefeuille
qui grimpe autour du coudrier ;
sitôt qu’ils se tiennent enlacés
il n’est plus de tronc ni de feuilles,
et peuvent alors vivre à jamais.
Mais si l’on veut les séparer,
du coudrier c’en est fini,
soudain du chèvrefeuille aussi.
« Belle amie, ainsi va de nous :
ni vous sans moi, ni moi sans vous ! »

Marie de France, Lais, "Le Lai du Chèvrefeuille", Traduction inédite du Printemps des Poètes.