Autour de la Tâche du traducteur

collectif :

Paul de Man (1919-1983)

Wilhelm von Humboldt (1767-1835)

Barton Byg (contemporain/ USA)

Genre – « Poétique de la traduction » (Essai, théorie de la littérature)

Ce volume réunit :

une étude sur La Tâche du traducteur de Walter Benjamin : Conférence de Paul de Man –1983- traduite de l’anglais (américain) par Alexis Nouss (Université de Montréal).

*

Une étude (Wilhelm von Humboldt) du langage comme traduction d’un Moi vers un Toi.

Trad. de l’allemand (Berlin, 1829) Bénédicte Vilgrain

« Sur la parenté des adverbes de lieu avec le pronom dans certaines langues. »

*

Une étude du cinéma comme « traduction » : Barton Byg est le traducteur aux USA des films

de Jean-Maris Straub et Danièle Huillet. Trad. de l’anglais (américain : 1995), Bernard Rival.

« Le Film comme traduction. »

*

120 pages, imprimées en offset. Couv. Noir/ rouge/ sur blanc

Paru le 1er janvier 2004

Éditeur : Théâtre Typographique

Genre de la parution : Essai

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.