Autour de la Tâche du traducteur

collectif :

Paul de Man (1919-1983)

Wilhelm von Humboldt (1767-1835)

Barton Byg (contemporain/ USA)

Genre – « Poétique de la traduction » (Essai, théorie de la littérature)

Ce volume réunit :

une étude sur La Tâche du traducteur de Walter Benjamin : Conférence de Paul de Man –1983- traduite de l’anglais (américain) par Alexis Nouss (Université de Montréal).

*

Une étude (Wilhelm von Humboldt) du langage comme traduction d’un Moi vers un Toi.

Trad. de l’allemand (Berlin, 1829) Bénédicte Vilgrain

« Sur la parenté des adverbes de lieu avec le pronom dans certaines langues. »

*

Une étude du cinéma comme « traduction » : Barton Byg est le traducteur aux USA des films

de Jean-Maris Straub et Danièle Huillet. Trad. de l’anglais (américain : 1995), Bernard Rival.

« Le Film comme traduction. »

*

120 pages, imprimées en offset. Couv. Noir/ rouge/ sur blanc

Paru le 1er janvier 2004

Éditeur : Théâtre Typographique

Genre de la parution : Essai

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.