Autour de la Tâche du traducteur

collectif :

Paul de Man (1919-1983)

Wilhelm von Humboldt (1767-1835)

Barton Byg (contemporain/ USA)

Genre – « Poétique de la traduction » (Essai, théorie de la littérature)

Ce volume réunit :

une étude sur La Tâche du traducteur de Walter Benjamin : Conférence de Paul de Man –1983- traduite de l’anglais (américain) par Alexis Nouss (Université de Montréal).

*

Une étude (Wilhelm von Humboldt) du langage comme traduction d’un Moi vers un Toi.

Trad. de l’allemand (Berlin, 1829) Bénédicte Vilgrain

« Sur la parenté des adverbes de lieu avec le pronom dans certaines langues. »

*

Une étude du cinéma comme « traduction » : Barton Byg est le traducteur aux USA des films

de Jean-Maris Straub et Danièle Huillet. Trad. de l’anglais (américain : 1995), Bernard Rival.

« Le Film comme traduction. »

*

120 pages, imprimées en offset. Couv. Noir/ rouge/ sur blanc

Paru le 1er janvier 2004

Éditeur : Théâtre Typographique

Genre de la parution : Essai

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.