Aux portes interdites

Auteur : Paul Pugnaud

Aux portes interdites

"Mystère facile de l’ombre
Dans la citerne où l’eau clapote
Sous la voûte qui l’emprisonne
L’image nous fait croire
A la présence du passé."

Poèmes posthumes. D’acteur naviguant parmi tous les éléments, il est devenu spectateur impuissant d’une vie qui, comme une pierre, se désagrège. Nous participons à la dernière étape alors que "nos mains se tendent/ sans atteindre le souvenir". (Postface de René Rougerie).

Paru le 1er septembre 2005

Éditeur : Rougerie

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Louis Aragon

L’amour qui n’est pas un mot

Ma vie en vérité commence
Le jour que je t’ai rencontrée
Toi dont les bras ont su barrer
Sa route atroce à ma démence
Et qui m’as montré la contrée
Que la bonté seule ensemence

Tu vins au cœur du désarroi
Pour chasser les mauvaises fièvres
Et j’ai flambé comme un genièvre
À la Noël entre tes doigts
Je suis né vraiment de ta lèvre
Ma vie est à partir de toi

Louis Aragon, « L’amour qui n’est pas un mot », Le roman inachevé, Éditions Gallimard.