Aux quatre coins du jardin de Joël Glaziou

Aux quatre coins du jardin de Joël Glaziou

Dessins de Pierre Brunelière

"Jamais les plantes ne laissent les pierres en paix

giroflées rouges et jaunes entre deux ardoises
éclatant dans un feu d’artifice de pétales

qui parle alors de guerre quand le lierre s’accroche
que mille lances vertes prennent le mur d’assaut

qui parle encore de mort quand vient le crépuscule
laissez les fleurs pousser entre le marbre des tombes"

Paru le 1er juillet 2012

Éditeur : Donner à voir

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.