Avenimen d’un ribage

Auteur : Jacques Guigou

Avenimen d'un ribage

Avènement d’un rivage, vingtième ouvrage poétique de Jacques Guigou est ici traduit en provençal par Jean-Claude Forêt. La composition de la traduction est donnée en deux graphies : la graphie classique de l’occitan et la graphie mistralienne.
Parole des eaux, des vents, des sables, de la lumière et des êtres du ravissement, la poésie de Jacques Guigou contient depuis son commencement une voix occitane retenue. La voilà aujourd’hui advenue.

Vènt de mars
qu’argentas
li verd de l’oúlivié
vènt de mars
escarto di labro
pèr aquéli qu’aprochon dóu vuege
vènt de mars
oberturo dóu tèms
vènt de mars
vous vaqui
vósti caro ravido
dins li velo eilalin

Paru le 17 octobre 2019

Éditeur : L’Harmattan

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Guennadi Aïgui

« Un peu »

bonheur ? – « Un peu »
béatitude – « Un peu » :

ô murmure : comme vent – du soleil :

de pain – un peu… et de lumière du jour… –

et du petit bruit des hommes
comme d’une nourriture – pour la Mort prête… –

que nous la rencontrions paisiblement
comme si nous étions tous toujours sur tout seuil –

en fraternelle souffrance… –

ô notre liberté !… – lueur d’âme :

simple :

« Un peu »
1975

Aïgui, « Un peu », Festivités d’hiver, traduit du russe par Léon Robel, Les Éditeurs français réunis, 1978.