Bâton rouge

Auteur : Joël Bastard

Bâton rouge

Voir, voir, voir. Quoi de plus neuf que de voir ! Quoi de plus revigorant, risqué ? Quoi de plus contemporain ? Quoi de plus difficile ? Quoi de plus instructif que de voir ?

Sans carte d’état major en ces terres rouges, les éclats d’un pays, d’une errance, d’une écriture en marche au pas des arbres, des herbes et des visages. Au pas des livres ouverts en chemin, ceux de Xavier de Maîstre, d’Elisée Reclus, de Jacques Lacarrière, de Wang Wei et de bien d’autres. Au pas des villages traversés, des monts et des forêts. Au pas des infimes découvertes qui font le monde : un oiseau, un buisson, un fragment de mémoire, un bouton de culotte, un magnolia, des trappeurs de petites bêtes, un grand buveur de Négrita ou les yeux verts de Béatrice …

Paru le 1er septembre 2010

Éditeur : Virgile/ coll. Ulysse fin de siècle

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.