Bergamonstres

Auteur : Sophie Loizeau

Bergamonstres

Figures de la plaie

I

empreinte de mon sexe
tirée sur vergé
rien ne consent autant au secret
qu’un sexe de femme
(le fin fond d’un livre
sa complexité
d’écorchure)
mon sexe d’encre est d’azur
pénombre
et bleu m’apparaît
sous les traits d’un autre
à tout prendre : un astrakan

Paru le 1er janvier 2008

Éditeur : L’Act Mem

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Coplas

La vérité vraiment vraie
jamais ne se cache en l’obscurité,
elle se cache en la pleine clarté.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.