Bernard Jaobiak

Collection Poètes trop effacés.
Le poète Bernard Jakobiak, choisi pour son originalité foncière et sa générosité mystique inaugure une nouvelle collection au Nouvel Athanor, destiné à re-connaître des poètes injustement oubliés.

Paru le 1er septembre 2008

Éditeur : Le nouvel Athanor

Genre de la parution : Essai

Poème
de l’instant

La colline que nous gravissons

And yet the dawn is ours before we knew it.
Somehow, we do it.
Somehow, we’ve weathered and witnessed
A nation that isn’t broken, but simply
unfinished.

Amanda Gorman, La colline que nous gravissons , Traduit de l’anglais (États-Unis) par Lous and the Yakuza, Éditions Fayard, 2021.