C’est Délit-Cieux d’Emmanuelle Riva

C'est Délit-Cieux d'Emmanuelle Riva

« Pendant toutes ces années, j’ai fait beaucoup de choses, mais j’ai aussi traversé des déserts comme en connaissent les gens de notre métier. Je n’avais pas pour souci d’être une star. Jacques Brel me disait, sur le tournage des Risques du métier en 1967 : "Star ! Vous connaissez, Emmanuelle, un
mot plus bête ?" »

Entretien avec Arnaud Schwartz, journaliste à La Croix, suivi de poèmes d’Emmanuelle Riva.

Paru le 1er novembre 2014

Éditeur : Bayard Jeunesse

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Singularités

Je ne vous laisserai rien

les meubles je les emporterai
les livres les plantes vertes les bibelots
je les emporterai
la poussière les poignées des portes
les tableaux les clous qui soutenaient les tableaux
le courrier non ouvert
tout cela je l’emporterai

à mon départ les poches gonflées des mille riens de
mon existence
accueilleront encore les âmes perdues
que j’avais abritées dans mon appartement

Carino Bucciarelli, Singularités, L’herbe qui tremble, 2020.