C’est un beau jour pour ne pas mourir

Thomas Vinau

C'est un beau jour pour ne pas mourir

Après Des étoiles et des chiens, Thomas Vinau revient au Castor Astral avec un nouveau livre ami. Un ami qu’on garderait au chaud, qu’on mettrait dans nos grandes poches, quand on sort de chez soi. Compagnon de nos quotidiens, de nos tristesses comme de nos moments de joie.

Au bout de 365 poèmes, c’est un an de vie qui se tourne au l des pages.
365 poèmes, un texte par jour.
Un instant de poésie dans le quotidien.

Texte de l’éditeur.

Paru le 7 mars 2019

Éditeur : Le Castor Astral

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.