CRAM (centre de réflexion sur les auteurs méconnus)

Contact

Bernard Baritaud
Appt 19
7 rue Bernard de Clairvaux

75003

Paris

La corne de brune n°9

1er janvier 2013

La corne de brune n°9

Textes de :
D. Arnajo
B. Baritaud
D. Dantal
D. Fabriani
JC Feray
L. François
L. Hacherelle
E. Masselin
C. Pelletier
J. Penet de la Bussière
A. Saligal
N. Sanchez
D. Therby

La Corne de Brume n°8

1er mars 2012

La Corne de Brume n°8

Textes de : D. Aranjo, B. Baritaud, Ph. Blondeau, J. Callais, Colette, D. Dantal, J. Francis-Boeuf, L. François, H. Gerbeau, L. Hacherelle, A. Nolat, B. Richter, N. Sanchez.
Textes sur : M. Boulenger, M. Dekobra, J. Dutourd, J. Francis-Boeuf, P. Mac Orlan, A. Mazere, A. Nolat, B. Richter, S. Virgili et D. Voldman.

La Corne de Brume N°7

1er février 2011

La Corne de Brume N°7

La corne de Brume n°6

1er novembre 2009

La corne de Brume n°6

Textes de : D. Arnajo, B. Baritaud, J.M. Bernard, PH. Blondeau, F. Carco, PH. Chabaneix, Claudien, M. Decaudin, T. Dereme, L. François, R. Messac, P. Mourousy, J.M.A Paroutaud, J. Pellerin, M. Perera, B. Thioune, P.J. Toulet, L. Verane, P.O. Waltzer.
Textes sur : Aurel, A. Laurie, D. Leuwers, J. Marais, J.M.A. Paroutaud, M. Perera

La Corne de Brume N°5

1er novembre 2008

La Corne de Brume N°5

Textes de Aurel, B. Baritaud, C. Besset, E. Brieux, J.J. Chollet, L. François, A. Mortier, C. Pelletier, B. Thioune.

La corne de brume n°3

1er mai 2005

La corne de brume n°3

Textes de :
R. Jouanny
L. Hachérelle
M. Migozzi
J. Braeckman
B. Baritaud
G. Talon
C. Pelletier
J. Cames
Textes sur :
M. Decaudin, quelques revues littéraires belges, A. Nolat, M. Rochette, J. P. Bayard, quelques poètes contemporains, F. Carco, R. Besus, H. Gerbeau.

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.