Cadastres

Célestin de Meeûs

Auteur : Célestin de Meeûs

Cadastres

« 07.11 »


Au fond la ville avec enfouie en dessous

une autre ville faite de tunnels

et de tuméfactions, de temps transi

par l’addiction à la valeur travail

sous chaque architecture nouvelle

se cache un condensé d’ulcères

et quand nos cœurs cesseront de battre

par fatigue donc par résignation aux faits

les seuls détours seront et le poème

et toute idée grotesque qui affirme

qu’il y ait pu ici y avoir un lac

au fond duquel nos gestes abandonnés

nous sont encore intrinsèquement liés.

Extrait de Cadastres, Cheyne éditeur, parution 2018.

Paru le 10 décembre 2018

Éditeur : Cheyne

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Rivages oubliés

Nous sommes devenus des noms innombrables
Immigrants ensemble
Les vêtements de la parole sont à présent secs
Et pour les sanglots
Le voyage Accroche des pinces à linge
Là-haut
Sur les cordes du vent.

Gebran Saad, Rivages oubliés, traduit de l’arabe (Syrie) par Antoine Jockey, Éditions LansKine, 2019.