Cadex

Les éditions Cadex, nées en 1985, ouvrent leur site internet. Catalogue en ligne, présentation de chaque titre (deux cents environ), chaque auteur et chaque illustrateur, actualité et rapide historique de la maison d’édition : tout y est pour se familiariser avec une maison tournée essentiellement vers la poésie ou le texte court.
L’internaute peut donc ici voyager d’une atmosphère l’autre en passant, au gré des livres, d’un texte érotique (Daniel Biga, Jean-Claude Hauc, Marcel Moreau), à une réflexion sur l’art (Christian Prigent, Maurice Benhamou) ou à une rêverie sentimentale. Bon nombre d’écrivains proposent leurs carnets (René Pons, Lionel Bourg, Roger Laporte) qui mettent à nu les voies de la création. L’amateur découvrira les interventions plastiques de quelques grands noms de la peinture (Daniel Dezeuze, Serge Lunal, Jacques Clauzel) et se délectera des tirages de tête.
Mais surtout, le site offre un espace dédié aux professionnels du livre qui pourront commander les titres qu’ils souhaitent directement en ligne. En quelques clics, le libraire fait ses choix et passe sa commande (remise calculée automatiquement). Ce mode de diffusion allie la souplesse, la simplicité et l’économie : astucieux !
Les particuliers, eux, bénéficieront du partenariat que Cadex a mis en place avec la librairie, LeLibraire.com. pour un paiement en ligne sécurisé et une livraison rapide.
Cadex fête ainsi ses vingt ans d’existence et s’apprête à ouvrir son catalogue au roman et à la nouvelle. Sa lettre de diffusion permettra aux fidèles d’être tenus au courant de toute l’actualité de la maison gardoise.
http://www.cadex-editions.net/

Contact

7 rue Duchartre

34420

Portiragnes

Les chiens du vent de Pierre Silvain et Jean-Claude Pirotte

1er décembre 2002

Les chiens du vent de Pierre Silvain et Jean-Claude Pirotte

Plasticien et poète, mots et gestes, unis dans un processus évolutif vers un " état unique " sur lequel s’arrête le mouvement. " Les chiens du vent " est un de ces résultats possibles dans la création conjointe d’un poète qui respire dans les pigments, d’un peintre qui trace des mots sur une identique surface.
tirage sur bouffant, hors collection, poèmes de P. Silvain, encres et pastels originaux de J-C. Pirotte, 17 x 24 cm, 80 pages
isbn : 2.913388.35.3 : prix public TTC : 13 (…)

Poème
de l’instant

À la verticale

Quand même le ciel serait lacéré
par nos ombres meurtrières,

recousons-le avec les fils ténus,
et même usés, de nos poèmes

à la verticale de l’hiver comme de l’été
traversés de vents contraires,

gonflés d’une irréductible confiance
en l’impossible advenue.

Réginald Gaillard, Hospitalité des gouffres, « À la verticale », Éditions Ad Solem, 2020.