Cahiers de la rue Ventura

Contact

Chez Claude Cailleau
9 rue Lino Ventura

72300

Sable-sur-Sarthe

N°3

1er juillet 2009

N°3

Sommaire
Dossier Marcel Arland
Remarques sur les ambivalences du poème par Robert Nédélec
Six poètes : Olivier Shesne, Jean-Louis Bernard, Joël Poiret, Gilles Baudry, Beranrd Grasset, Gilles Lades
Le journal de travers de Michel Passelergue
Notes de lectures de Jean-Marie Alfroy, Christiane de Turckheim, Jeanne Maillet, Jean Pichet, Claude Serreau

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.