Cahiers de la rue Ventura

Contact

Chez Claude Cailleau
9 rue Lino Ventura

72300

Sable-sur-Sarthe

N°3

1er juillet 2009

N°3

Sommaire
Dossier Marcel Arland
Remarques sur les ambivalences du poème par Robert Nédélec
Six poètes : Olivier Shesne, Jean-Louis Bernard, Joël Poiret, Gilles Baudry, Beranrd Grasset, Gilles Lades
Le journal de travers de Michel Passelergue
Notes de lectures de Jean-Marie Alfroy, Christiane de Turckheim, Jeanne Maillet, Jean Pichet, Claude Serreau

Poème
de l’instant

Treizième poésie verticale

Aujourd’hui je n’ai rien fait.
Mais beaucoup de choses se sont faites en moi.

Des oiseaux qui n’existent pas
ont trouvé leur nid.
Des ombres qui peut-être existent
ont rencontré leurs corps.
Des paroles qui existent
ont recouvré leur silence.

Ne rien faire
sauve parfois l’équilibre du monde
en obtenant que quelque chose aussi pèse
sur le plateau vide de la balance.

Roberto Juarroz, Treizième poésie verticale, traduit de l’argentin par Roger Munier, Librairie José Corti, 1993.