Cahiers dessinés

Contact

Résurrection permanente d'un cinéaste amoureux

1er novembre 2016

Résurrection permanente d’un cinéaste amoureux

Préface d’André S. Labarthe
150 dessins de Noyau
Que se passe-t-il lorsqu’un cinéaste hors du commun rencontre un grand dessinateur  ? Un dialogue détonnant.
Damien Odoul a réalisé à ce jour sept longs-métrages, dont Le Souffle, récompensé à la Mostra de Venise en 2001, et La Peur, prix Jean Vigo 2015. Il a fait jouer à contre-emploi de nombreux acteurs — Pierre Richard, Anna Mouglalis, Laetitia Casta, Benoît Magimel, Mathieu Amalric, Emmanuelle Béart… —, et révélé de sublimes inconnus.
Film après (…)

Poème
de l’instant

Eugenio de Andrade

Blanc sur Blanc

Traverser le matin jusqu’à la feuille
des peupliers,
être frère d’une étoile, ou son fils,
ou peut-être père un jour d’une autre lumière de soie,

ignorer les eaux de mon nom,
les secrètes noces du regard,
les charbons et les lèvres de la soif,
ne pas savoir comment

l’on finit par mourir d’une telle hésitation,
un si grand désir
d’être flamme, de brûler ainsi d’étoile
en étoile,

jusqu’à la fin.

Eugenio de Andrade, Blanc sur Blanc, Traduit du portugais par Michel Chandeigne, Éditions de la Différence, 1988.