« Pitié pour nous qui combattons… »

Guillaume Apollinaire

Pitié pour nous qui combattons
toujours aux frontières
De l’illimité et de l’avenir

Calligrammes, Poèmes de la paix et de la guerre

Poème
de l’instant

Jacques Darras

La Maye réfléchit

je froisse le temps
sa porte s’ouvre
et moi j’attends
qu’un oiseau entre m’annoncer
qu’il est grand temps que je m’envole
mes ailes d’enfant
sont repliées
quel est le livre
quelle est la page ?

Jacques Darras, La Maye réfléchit, Éditions Le Castor Astral & In’hui, 2020.