Camargue Gardoise - Albane Gellé

Résidence - 17 au 21 juin

Durant une semaine, Albane Gellé a sillonné la Camargue Gardoise à la rencontre des paysages, mais aussi et surtout de ceux qui font le territoire. La Poète est allée à la rencontre de :

Restitution - 1 & 2 août

Crédits photographiques : Le Printemps des Poètes
Initiative en partenariat avec le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire

Poème
de l’instant

L’homme désert

Il n’y a pas d’aigle sans désirs.
Il n’y a pas d’aveugle sans regard.
Il n’y a pas de Bonheur.

Mais il n’y jamais ce chant tournoyant et délivrant, cette Parole de toujours, cette terrasse de splendeur portée entre les bras du jour, il n’y a pas ce chant et cette bouche qui chante, et ce corps qui chante cette bouche, et ce désir qui chante ce corps qui l’emporte à sourire, s’il n’y a pas Celle même qui attend encore, au milieu des palmes et des pluies, d’être déliée de son ombre.

André Delons, L’homme désert, Éditions Rougerie, 1986.