Camino Verde

Contact

82 rue du chemin-vert

75011

Paris

Comment va le monde de Marie Thomas

1er avril 2016

Comment va le monde de Marie Thomas

Sol, c’est comme un Raymond Devos québécois, mais plus politique. Il nous raconte des choses vraies.
C’est un joueur de mots avec une invention qui laisse sur le séant. Il nous fait rire avec un matériau intelligent.
Pour nous transmettre cela, il fallait une diseuse de haute volée.
C’est Marie Thomas, funambule de l’âme qui balance les mots mordorés de Sol comme si c’était sa langue maternelle.
Elle vit sur le plateau au plus proche de son public, et ça vermillonne partout.
Avec une générosité (…)

L'Oral et Hardi - Jacques Bonnaffé

1er février 2013

L’Oral et Hardi - Jacques Bonnaffé

Un spectacle à lire et à écouter
1 livre + 1 CD
Spectacle de Jacques Bonnaffé avec des textes de Jean-Pierre Verheggen.
D’abord un bain de foule. On serre les mains,
on quête les acclamations pour aussitôt protester
de sa modestie, gagner la tribune et s’y perdre
en circonvolutions poétiques.
L’Oral et Hardi, portrait de l’artiste en hercule
de foire, regroupe quelques grands textes
étonnants de Jean-Pierre Verheggen, ses odes
homériques, ses harangues, ses transes
linguistiques, ses (…)

Poème
de l’instant

Alejandro Jodorowsky

Es como abrir un menhir con las manos

Cesad de buscar, vosotros mismos sois la puerta
y también los guardianes que prohiben la entrada.
A cada paso que dais os alejais del ombligo
convertidos en fantasmas sedientos de aventura.
Creeís que el matrimonio os libera de la muerte
o que el dinero os inscribe en la jerarquía divina.
Cesad de buscar, el filtro mágico es la conciencia,
ojo que puede regresar a las cuencas vacías de Dios
atravesando la muerte. Nadie se encuentra a sí mismo
recorriendo los mares o bajando a cavernas.
No es fácil, es como abrir un menhir con las manos
porque tenemos un alma más dura que la piedra.

Alejandro Jodorowsky, Traduit de l’espagnol (Chili) par Martin Bakero et Emmanuel Lequeux
dire ne suffit pas, no basta decir, Le Veilleur Éditions, 2003.