Carnet des morts de Claude Chambard

Carnet des morts de Claude Chambard

"Lors d’une longue marche, sur plusieurs saisons, il est accompagné par les aïeuls, fantômes si proches car il sait prêter attention au monde invisible et n’a plus peur de ce qui l’émeut. Les morts parlent, sont pour lui visibles, hantent ses journées, marchent avec lui… Dès lors rêve et réalité sont difficilement dissociables. La tentation du récit est partout présente, du roman d’aventure, du dialogue, du poème perdu et tout se mélange pour devenir la sépulture d’un monde dans lequel il ne sait plus vivre."

Paru le 1er janvier 2012

Éditeur : Le Bleu du ciel

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Anna Akhmatova

Poèmes

Au seuil du printemps, il est certains jours
Où la prairie se repose sous la neige dense,
Où les arbres font un bruit gai et sec,
Où le vent tiède est tendre et moelleux,
Où le corps s’étonne de sa légèreté,
Où l’on ne reconnaît plus sa maison,
Où la chanson qui déjà lassait
On la chante avec émoi, comme neuve.

Printemps 1915
Slepnévo

Anna Akhmatova, Poèmes, traduit du russe par Claude Frioux, Éditions Librairie du Globe, 1993.