Carnets de l’association Les amis de Louis Guillaume

association@louis-guillaume.com

Carnet Louis Guillaume n°42 - Anthologie et Journal

1er novembre 2016

Carnet Louis Guillaume n°42 - Anthologie et Journal

"Ce Carnet Louis Guillaume numéro 42 se présente avec, en couverture, un portrait d’Aloysius Bertrand – ou, plus exactement, la photographie de son buste que l’on peut voir dans « le Jardin de l’Arquebuse » à Dijon –, car l’écrivain a été l’un de ceux qui ont le plus réfléchi et contribué à l’élaboration fascinante et précise du poème en prose, ce qu’a poursuivi Louis Guillaume. N’oublions pas les grands exemples comme les Petits Poèmes en prose de Charles Baudelaire (qui précédent Les Paradis artificiels), de (…)

Richesses du journal intime

1er juin 2013

Richesses du journal intime

I - Richesses du journal intime
II - Cahier de création
Poème en prose de Déborah Heissler, Claude Albarède, Paul de Brancion, Jean Gabriel Casculluella, Monique w. Labidoire, Annie Ouellet, Lydia Padellec, Michel Passelergue, Jean-Claude Villain
III - Hommages
Isamu Taka, par Marie-Joseph Delteil
Jean Dérens par Max Alhau

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.