Carnets de l’association Les amis de Louis Guillaume

association@louis-guillaume.com

Carnet Louis Guillaume n°42 - Anthologie et Journal

1er novembre 2016

Carnet Louis Guillaume n°42 - Anthologie et Journal

"Ce Carnet Louis Guillaume numéro 42 se présente avec, en couverture, un portrait d’Aloysius Bertrand – ou, plus exactement, la photographie de son buste que l’on peut voir dans « le Jardin de l’Arquebuse » à Dijon –, car l’écrivain a été l’un de ceux qui ont le plus réfléchi et contribué à l’élaboration fascinante et précise du poème en prose, ce qu’a poursuivi Louis Guillaume. N’oublions pas les grands exemples comme les Petits Poèmes en prose de Charles Baudelaire (qui précédent Les Paradis artificiels), de (…)

Richesses du journal intime

1er juin 2013

Richesses du journal intime

I - Richesses du journal intime
II - Cahier de création
Poème en prose de Déborah Heissler, Claude Albarède, Paul de Brancion, Jean Gabriel Casculluella, Monique w. Labidoire, Annie Ouellet, Lydia Padellec, Michel Passelergue, Jean-Claude Villain
III - Hommages
Isamu Taka, par Marie-Joseph Delteil
Jean Dérens par Max Alhau

Poème
de l’instant

Une tristesse bleue et grise

Évidemment l’orgueil et la trouble passion
Les papiers arrachés, bien sûr, les volets clos
Les livres sans mémoire et presque à l’abandon
L’étui de ton violon fermé comme un sanglot
Mais penser à tes gestes carrés vers les miens
La presque cruauté, la langueur infinie
Le rire en plein désir et les larmes à la fin
M’ont fait aimer la mort et préférer la vie

Sarclo, Une tristesse bleue et grise, « Éloge d’une tristesse », Côtes du Rhône Productions, 1992.