Catherine Leblanc

Née en 1956 à Cholet, dans les Pays de Loire, Catherine Leblanc vit et travaille à Angers. Elle partage son temps entre son travail de psychologue et l’écriture dont elle explore différentes facettes de l’écriture, poèmes, récits, proses courtes, récits, nouvelles, roman.

Extrait

Celui qui n’a aucun titre

Il tend la main vers le vide, attend de rencontrer un peu d’argent, une ombre penchée sur lui. Il ne doit rien à personne. S’est rompu tout ce qui le tenait.
Il s’installe dans un courant d’air. Survivre encore. L’alcool réchauffe juste une minute. Il tombe, il est au fond. Sa peau part en lambeaux comme ses vêtements. Il s’entoure d’une sorte de lange.
Il dort par terre au milieu des vivants. Il ouvre les yeux immobile dans la rue. Désolation et détritus. Il ne connaît plus l’heure ni le jour. Sorti du temps, de la mémoire, il mendie. Il oublie
qu’il a commandé des armées imaginaires, qu’il a été acclamé par son peuple, qu’il a séduit la plus fine des princesses. Quand il était enfant, il était roi.

Extrait de "Rencontres", Éditions Soc et Foc, 2003.

Bibliographie

  • Viens, on va chercher un poème, Éditions Sarbacane, 2008.
  • Le monde n’est jamais fini, Éditions La Renarde Rouge, 2005.
  • Un jour, ma vie, Éditions La Martinière, 2004.
  • Rencontres, Éditions Soc et Foc, 2003.
  • C’est maintenant ou jamais, nouvelles, Éditions de La Martinière, 2003.
  • La chanson de Simon, La cavale, comptines, Éditions Grandir, 2003.
  • Touché, récit, Éditions de l’Amourier, 2001.
  • Le problème avec les maths , roman, Éditions du Rouergue, 2001.
  • Le voile est très mince qui nous sépare des choses, proses courtes, Éditions de La Renarde Rouge, 1999.
  • Des étoiles sur les genoux, poèmes, Éditions Le Dé Bleu, 2000. Prix de Poésie Jeunesse 1999. Prix du ministère de la Jeunesse et des sports.