Centre de création pour l’enfance

Contact

8, rue Kléber

51430

Tinqueux

ENFANTImAGES

1er février 2015

ENFANTImAGES

Extrait :
"Dans l’oeil de la lune
et du froid,
un sapin
hérissé d’aiguilles,
d’étoiles,
escalade le ciel. "

Le poisson rouge

1er février 2015

Le poisson rouge

Extrait :
"Ce poisson rouge
fait des va-et-vient
dans son bocal
comme un drapeau "

Ce petit nuage a l'air bête

1er février 2014

Ce petit nuage a l’air bête

Ce petit nuage blanc
dans
ce grand ciel bleu
a vraiment l’air bête…
Ah ! Oui tu veux vraiment voir
comment je peux avoir l’air bête ?
Lauréat du 13ème Prix de Poésie des lecteurs de Lire et faire lire.

La northographe me rend malade

1er février 2014

La northographe me rend malade

Faut pas que je m’affole on sait très bien que je fais très mal l’ortho…L’orthogrgr, lorthogragraphe.

Va !

1er juin 2012

Va !

revue poétique à lire à l’âge mur tendre, à l’âge de raison, à l’âge ingrat, à tous les âges…
Fabienne Swiatly
Isabelle Damotte
Jean-Pascal Dubost
Sophie G. Lucas
Taja Kramberger
André Velter
Gwénaëlle Stubbe…

Le fleuve les regarde dans les yeux, sept poètes slovènes contemporains

1er mai 2011

Le fleuve les regarde dans les yeux, sept poètes slovènes contemporains

Reka Jim Gleda V Oci
Ivo Svetina
Meta Kusar
Boris A. Novak
Tone Skrjanec
Brane Mozetic
Ivan Dobnik
Barbara Pogacnik

Dans la lune n°21 & 22

1er mars 2011

Dans la lune n°21 & 22

Sardine Robinson
Fabienne Swiatly
Bernard Bretonnnière
Rosanna Warren
Aude Pivin
Roger Lahu
Jean-Christophe Belleveaux
Armand le Poête
William Carlos Williams
Valérie Rouzeau

Dans la lune N°20

1er mars 2011

Dans la lune N°20

Dans la lune N°19

1er juin 2010

Dans la lune N°19

"Heps !
Cette lune de solstice d’été ou presque est sans doute, depuis mai 2004, la plus cosmopolites de toutes. Voyez plutôt : que de globe-trotters dans ce dix-neuf tardif (excusez Sardine Robinson, qui a eu des absences) ! que de poètes voyageurs, polyglottes, inventifs, curieux… Des étonnés des amusés, des chamboulés, remués, bousculés par la vie qui va. On est ici à des lieux, merci, des histoires moches d’identités nationale. Citoyens de la lune sur terre."
Valérie Rouzeau et la (…)

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.