Cercles / Kreisen

de Rose Ausländer

Cercles / Kreisen

Traduit de l’allemand par Dominique Venard,
Dessins de Marfa Indoukaeva

« Mon verbe est né du désespoir », a dit Rose Ausländer. Mais la charge d’espérance que transportent ses poèmes envers et contre tout, leur confère une énergie et une lumière extraordinaires. La poésie de Rose Ausländer est, avant tout et surtout, une poésie de résistance. A l’exil. A l’horreur innommable de la Shoah. A l’oubli. A la désespérance. Au silence et à l’ « indicible ». A la mort dans tous ses états.

Paru le 15 avril 2010

Éditeur : Aencrages&Co

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Christian Morgenstern

« Nouvelles créatures proposées à la nature »

« Nouvelles créatures proposées à la nature »

L’oiseau-bœuf
Le dromadaire palmé
Le lion luisant
La roucouleuvre
Le hibou de manchon
Le cachalair
La punaise tentaculaire
Le taureau à sonnette
Le bœuf-paon
Le renard-garou
Le gentignol
Le pinson-scie
Le carlin d’eau douce
Le rat de vin
L’engouletempête
Le ver de ciel
Le chameau-épic
Le rhinocétalon
L’œillet-dinde de Noël
L’hommefeuille

Christian Morgenstern, Les chansons du Gibet, Die Galdenlieder, traduit de l’allemand par Jacques Busse, Les Cahiers Obsidiane, 1982.