« Chanson »

Connais-tu son amour ?
C’est comme une pluie fine qui tombe
Et l’on marche sans se rendre compte.
Mais on sent qu’au bout de quelque temps
On est mouillé jusqu’à l’âme.
Son amour est ainsi.

« Chanson », Traduction de Gérard Chaliand, Anthologie de la poésie populaire kurde, Éditions de l’Aube, 1997.

Poème
de l’instant

Récitatif au Pays des ombres

Toute ville est un récitatif
j’apprends du verbe apprendre
le bon usage des rues
les paysages de silence
les plages de l’extase
l’amitié des lauriers
l’élégance de l’oiseau-mouche
l’allaitement des ibis
j’apprends par exemple que la mer est un immense gâteau bleu
les soirs d’orage quand les nuages font la gueule
les femmes couchent côté est
pour aider le soleil à se lever

Rodney Saint-Éloi, Récitatif au Pays des ombres , Mémoire d’encrier, 2011.