Chants de l’éolienne

Auteur : Marie Huot

Chants de l'éolienne

"Je t’appelle. Je suis la femme du bord du puits. De mes deux mains je fais un bol pour ta soif et pour ton visage.
Mon bras est une corde d’amour, j’ai une poulie sous l’aisselle.
Mon corps distordu grince parfois, mais je te regarde."

Paru le 1er septembre 2006

Éditeur : Le Temps qu’il fait

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Antoine Emaz

Personne

violences de vies tues
dispersées devenues
muettes dans leur révolte
ou leur patience qui remontent
dans ces plus d’air passé
à peine visible
dans le tournis des feuilles

Antoine Emaz, 1955-2019, Personne, Éditions Unes, 2020.