Chants de l’éolienne

Auteur : Marie Huot

Chants de l'éolienne

"Je t’appelle. Je suis la femme du bord du puits. De mes deux mains je fais un bol pour ta soif et pour ton visage.
Mon bras est une corde d’amour, j’ai une poulie sous l’aisselle.
Mon corps distordu grince parfois, mais je te regarde."

Paru le 1er septembre 2006

Éditeur : Le Temps qu’il fait

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Ludovic Janvier

Inédit

Si tu meurs
un beau jour
attention
à la marche
tu croiras
que ça monte
pas du tout
ça descend

Ludovic Janvier, Inédit