Chants des saisons

Les poissons des rivières et des lacs,
N’envions pas leurs jeux
Après le retour du pêcheur
C’est le héron qui les guette
Toute la sainte journée, ils plongent et émergent
Ils n’ont point d’heures oisives

Li Jōng-bo, Chants des saisons, Anthologie bilingue de la poésie coréenne par Maurice Coyaud, Les Belles Lettres, 2009.

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Le désert vivant

Au cœur du rien tout est floraison. La vie est un tout dans le tout, à prendre ou à laisser. Si je ne veux prendre que ce qui m’arrange, je perds tout.

Lorand Gaspar, Le désert vivant, Éditions Le temps qu’il fait, 2004.