Charles Péguy dans nos lignes

Auteur : Charles Pennequin

<i>Charles Péguy dans nos lignes</i>

4 textes de fiction poétique sur Charles Péguy écrivain né en 1873, et mort au front en 1914 au début de la guerre. Charles Pennequin s’appuie sur les écrits de Péguy et sa biographie pour lui rendre hommage, les deux auteurs étant de la même région.

"La diplomatie a tué la poésie. La diplomatie des écrivains, des journalistes. La diplomatie des hommes politiques. La diplomatie télé. Les médias. Le fascisme bon teint a tué ceux que s’aventuraient tête nue dans le grand champ de bataille contemporain. On ne peut plus s’avancer tête nue dans le monde contemporain, surtout si on se réfère à des poètes tels que Charles Peguy."

Paru le 1er septembre 2014

Éditeur : Atelier de l’agneau

Genre de la parution : Essai

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.