Chemins, Fougères et détours

Auteur : Joël Vernet

Chemins, Fougères et détours

Un tour du monde en Ardèche

Joël Vernet, texte
Jean-Gilles Badaire, 12 dessins, peintures en double page
Bernard Plossu, 26 photographies bichro
Daniel Zolinsky, 18 tirages Fresson couleur dont des double pages

La Fabrique du Pont d’Aleyrac est nichée au creux d’une petite vallée, au coeur du paysage âpre et beau du milieu de l’Ardèche. Un torrent frais court aux pieds d’un long bâtiment qui, il y a 150 ans était un moulinage où l’on affinait le fil de soie. Depuis dix ans, il abrite des expositions et des artistes viennent y résider pour des temps variables, pour peindre ou écrire en lien ou non avec la nature et le lieu. …
Bernard Plossu, et Daniel Zolinsky sont photographes. Jean-Gilles Badaire peint. Joël Vernet est écrivain. Ils marchent à travers le monde, les uns avec (ou sans) les autres….
Ils ont accepté de parcourir quelques crêtes, ici en Ardèche, du col des 4 Vios au pic Lafon…. de les regarder, de les dépeindre. De nous les faire voir, à nous les habitants, à nous qui cherchons dans la familiarité des oeuvres, où poser nos yeux. Leurs images viennent de temps anciens. C’est qu’ils ne sont pas tombés de la dernière pluie, ni même de celle qui avec le brouillard a enveloppé leur marche de l’automne 2005. Elles viennent de plus loin que les distances qu’ils parcourent. Dans les éboulis des vies anciennes, dans les genêts calcinés et les rideaux de brume, dans les magmas des roches, ils déchiffrent toutes sortes de signaux et d’écritures splendides. …
On pense à René Char ? :" …tous les pays cessent de se valoir dès qu’on différencie le relief de leur peau pour en exprimer l’aspect mental qui nous importe"
À nous d’accueillir leurs images et leurs mots, de les accrocher sur les murs, d’en faire des livres, de mettre nos pas dans ceux de ces marcheurs. A plus B, (extraits)

« Par la fenêtre, le matin, la lumière appelle le voyage, la randonnée, la marche sur les crêtes. Le souvenir du scarabée bleu sur l’herbe verte, l’insecte retourné, pattes immobiles vers le ciel. Le nid de la première hirondelle sous le chéneau de la grange. Les pommes de terre gelées dans le silo. Pour nous tous, le souvenir d’une petite chose, la lumière dans les arbres des vergers, les feuillages humides dans les sous-bois, la pluie battante, les chemins perdus dans la brume et nos dos minuscules un peu en appui contre le monde immense.? » Joël Vernet, (extrait)

Paru le 1er septembre 2007

Éditeur : La Part des anges

Genre de la parution : Livre d’artiste

Poème
de l’instant

Emmanuel Moses

Il était une demi-fois

Donnez-moi un mot
J’en ferai deux, j’en ferai trois
Et puis cent, et puis mille
Et quand je ne pourrai plus compter
Je repartirai en arrière
Jusqu’au tout premier
Qui sera le dernier.

Il était une demi-fois, Emmanuel Moses, illustré par Maurice Miette, Éditions Lanskine, 2019, p.32.