Cheyne

En toute indépendance

Depuis 1980, Cheyne éditeur publie de la littérature contemporaine avec le double souci de faire connaître de nouveaux écrivains et poètes, et d’accompagner l’oeuvre de ceux qu’il a découverts. Vitalité et fidélité qu’a révélées, au fil ans, la création de six collections, toutes témoins de l’exigence de la maison et de son ouverture aux préoccupations de notre temps.
Dans le panorama de l’édition française, Cheyne fait entendre, à travers des oeuvres maintenant reconnues, une tonalité poétique singulière, où l’expression d’une expérience intérieure rejoint volontiers le questionnement.
Une diffusion indépendante auprès de libraires fidèles, un partenariat régulier avec les bibliothèques et de nombreuses lectures publiques, montrent la volonté de Cheyne d’aller sans cesse, et librement, à la rencontre des lecteurs.

Edition de poésie

Poésie contemporaine

Collection de poésie étrangère

Editions sonores

Collection de poésie pour la jeunesse

Livres d’artistes

Revue de poésie

Type de livres :
broché, illustré avec gravures

Mode de diffusion, de distribution
Nous-mêmes, livres vendus en librairies

Année de création : 1980

Nombre de parutions par an : 12

Tirage moyen : 1000

Auteurs phares  : Jean-Pierre Siméon, Jean-Marie Barnaud, Pascal Riou

Accepte de recevoir des manuscrits : que les bons !!

Editeur  : Jean-François Manier
Tél : 04 71 59 76 46
email : cheyne-editeur@wanadoo.fr

Contact

Au bois de Chaumette

07320

Devesset

Fragments d'un corps incertain

1er juillet 2009

Fragments d’un corps incertain

"C’est dit
on ne parlera plus d’elle
ni des visages sous terre
qui singent le sourire
L’innommable ici n’a plus sa place
Qu’on le laisse seul à son jeu
et seul inventer le décor de la fin
La gravité plombe l’âme
on fléchit les épaules
La gravité fatigue l’âme."

On ne sait pas si ça existe, les histoires vraies d'Isabelle Damotte

1er juin 2009

On ne sait pas si ça existe, les histoires vraies d’Isabelle Damotte

"Je m’appelle Judith, j’ai trois ans.
Ma mère est belle, ses yeux sont verts.
La nuit mon père galope sur un grand cheval noir.
Je déroule le ruban posé sur la table,
mes doigts caressent le chemin des fils rouges.
Maman coupe le ruban et coud les morceaux séparés
sur mes vêtements.
Les vêtements propres, repassés, attendent sur la table.
Il est tard, moi aussi on me plit sous les draps
et on me borde bien (…)

Archives nomades de Jan Wagner

1er juin 2009

Archives nomades de Jan Wagner

Traduit de l’allemand et postfacé par François Mathieu
"Villanelle automnale
la lumière des jours s’éteint
une heure dure dix minutes.
les arbres jouaient leurs dernières couleurs.
au ciel on change trop vite les décors
du petit drame qui en chacun de nous se joue :
la lumière des jours s’éteint.
(…)"

L'autoroute A4 et autres poèmes

1er juin 2009

L’autoroute A4 et autres poèmes

"Les enfants passés au tamis
C’est pour toi, pour que tu sois plus grande et plus belle
et plus droite,
que je me suis coupé en deux,
comme un sabot d’agneau.(…)"

<i>Compagnie de Jospeh Tassël</i>

1er avril 2009

Compagnie de Jospeh Tassël

Collection Grands Fonds
La vie de Joseph Tassel recrée par Benoit Reiss.

Ici

1er mars 2009

Ici

"Mon ami mon étrange ami
avec
les yeux bus
par le trou bleu
de l’écran
les oreilles gorgées de mots
de mots gorgés de sons
mon ami mon étrange ami
avec
ta bouche qui parle
parle parle parle
à ta main
et ta tête perdue
au fond de la capuche
comme une pomme cachée
dans la poche
mon ami mon étrange ami
comment
dis-moi
comment te dire
que excuse-moi
tu t’es assis
excuse-moi
sur mes (…)

Dans un ciel de février de Julie Dalaloye

1er novembre 2008

Dans un ciel de février de Julie Dalaloye

"Parmi les écharpes blanches,
Désormais inaccessibles,
ou les filets de l’espérance.
Entre ses lèvres, vermeilles,
l’été affleure".
Prix de la vocation 2008

Valse mélancolique de Zbynek Hedja

1er novembre 2008

Valse mélancolique de Zbynek Hedja

Traduit du tchèque et postfacé par Erika Abrams.
Édition bilingue, traduite et publiée avec le concours du Centre national du livre et du Conseil régional d’Auvergne
Zbyněk HEJDA
Né en 1930 en Bohême orientale, auteur et traducteur de nombreux livres publiés principalement après la chute des régimes totalitaires en Europe de l’Est, il est considéré par beaucoup comme un des plus grands poètes tchèques vivants. Son œuvre a été traduite en français, en allemand et en anglais.
Erika ABRAMS
Grand Prix (…)

Soleil pas d'équerre

1er juin 2008

Soleil pas d’équerre

"Douleurs debout
noces ivres, matins sans bornes,
ça se peut qu’on s’enamoure à nouveau,
et qu’on nargue le mot
FIN."

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.