Choses d’hier je vous attends

Auteur : Jean Rivet

Choses d'hier je vous attends

Choix de poèmes (1961-2003)
Choses d’hier je vous attends, choix de poèmes 0961-2003) est une anthologie de l’œuvre poétique de Jean Rivet. Le choix a été opéré, pour le soixante-dixième anniversaire de l’écrivain, par l’un des préfaciers, François de Cornière. Dans ces textes, reproduits suivant la disposition typographique des éditions originales, Jean Rivet dit, avec les mots quotidiens, ce qui fait la vie d’un homme : les plaisirs, les afflictions, la femme aimée et les deuils, les petits bonheurs… Ce voisin de Jean Follain (pas seulement géographiquement) sait aussi chanter, on le verra, la banlieue de Paris, et sa musique ne serait pas désavouée par Carco. Hier ? Aujourd’hui ? Peu d’importance. Rivet revient sans cesse sur ses pas : il nourrit son présent de son passé et le lecteur ou la lectrice retrouveront avec nostalgie les traces des chemins qu’eux-mêmes suivirent ou, pour les plus jeunes, les sentes qu’ils aimeraient emprunter.

Paru le 1er avril 2004

Éditeur : Le Bretteur

Genre de la parution : Anthologie

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.