Christian Bourgois Editeur

Contact

116, rue du Bac

75007

Paris

Une aile blanche et l'autre noire d'Alfred Brendel

1er novembre 2005

Une aile blanche et l’autre noire d’Alfred Brendel

traduit de l’allemand par Olivier Mannoni.
« Ce qui m’intéresse c’est le non-sens porteur de sens. Je me rappelle à ce propos une phrase de Jean-Paul : « La transition rapide d’une idée dissemblable vers une autre ».
Ce qui m’intéresse, c’est l’absurde dans la réalité, le grotesque dans le sérieux, la manière dont on sape l’ordre, y compris celui des genres littéraires. Il faut pour cela un ordre susceptible d’être sapé. En tant qu’interprète, j’établis un ordre à travers lequel, de temps en temps, brille un (…)

Poème
de l’instant

Matthieu Messagier

post-verbum aux demains sans tutelles

la plupart des manèges et la nuit a tardé
dessus les restes hasards de sueurs nouvelles nées
et dès que les rôles emportent les légendes
là où les sons obtiennent le fard à déprendre
sur les voiles de larmes encore rugueuses
que le parage a abandonné derrière lui
des papillons de nuit aux teintes obscurantes
pour ce que leur vie arrête en ce royaume
soudain allument de biais sans que l’os y consente
les us inespérés de mondes en dense et séculiers
et les dés à découdre du moins résolvent les passés
et au chas des jeux de pôles se faufilent d’autres étés
si l’écho des odes après-voir offre la merveille
même surgie d’ailleurs où l’âme se porte sans appareil

inédit pour le Printemps des Poètes