Chroniques de l’étonnement

Auteur : Maurice Couquiaud

Chroniques de l'étonnement

Préface de Charles Dobzynski
Avant-Propos de Basarab Nicolescu

De la science au poème.

"Le devenir de chacun est tissé de ces explorations, de ces extensions feutrées, de ces tâtonnements à l’aveuglette, de ces approches furtives qui sont parfois des rencontres miraculeuses…
Nous vivons une époque de migrations et il est bon que l’intelligence, elle aussi, soit migratrice, capable de s’adapter à de nouvelles situations, à des domaines encore en friche…
Mais qu’est-ce que l’étonnement sinon le stade suprême de la curiosité ? De ce désir insatiable en l’homme depuis Adam de forcer le coffre-fort de l’irrévélé, de soulever le masque du caché, de perquisitionner dans l’inconnu ?"
Extraits de la préface de Charles Dobzynski.

Paru le 1er janvier 2009

Éditeur : L’Harmattan

Genre de la parution : Essai

Poème
de l’instant

Lokenath Bhattacharya

Le spectateur enchanté

Posté à la fenêtre, dans la maison qui est la sienne, enca-
dré, tableau lui-même, il reste là, à regarder. Son regard
tourné vers qui, quoi ? Vers la rue ? Ne s’y rencontre-t-il,
au contraire, ni chemin ni défilé ? Pas davantage d’arbres,
de collines, de montagnes ? Pas non plus d’êtres vivants,
pas un seul ? N’y trouve-t-on donc que vide infini, ciel illi-
mité, insondable silence ?

Lokhenath Bhattacharya, Le spectateur enchanté, Éditions La Part des anges, 2000.