Chroniques de la Mort

Auteur : Michel Thion

Chroniques de la Mort

Longtemps, la Mort s’est demandée
Si c’était bien nécessaire d’écrire
ces chroniques…
Pour quel lecteur ?
Une fois Mort
Le dernier Mort
Qui succéderait à la Mort ?
Le dernier libraire
Fermerait sa boutique.
C’est tout.

À ma vieille amie, qui m’accompagne depuis toujours,
qui me tient la main dans les moments difficiles,
et si elle ne peut guère compter sur moi, je sais
que je peux, en toutes circonstances, compter sur elle.
Allez, trinquons, à la Mort, à la Mort !

*

Avant, la Mort,
J’étais contre.
Mais aujourd’hui qu’elle me drague…

*

La Mort, assise sur un banc,
Pensive,
S’interroge, un peu dégoutée :
« J’en croise tant des indifférents,
Alors je me demande s’ils ont
Un permis de port d’âme.
 »

*

Paru le 1er septembre 2017

Éditeur : La rumeur libre

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.