Ci Sur l’air de « et bien dansez maintenant »

Camille Loivier

Sur l’air de « et bien dansez maintenant »

Une autre maison est là devant mes yeux, toute petite
qu’on griffonne sur une page. Le lieu absent
comme le toucher, tellement je les vois arriver, et c’est pourtant
une sorte d’à-pic

tout ce qu’on voit quand on est seule, c’est de n’être
rien qu’il s’agit

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.