Ciné Poème 2014
Du 12 au 14 juin 2014

Ciné Poème 2014
3ème édition

Festival créé à l’initiative de la Ville de Bezons et du Printemps des Poètes.

Les premières éditions de Ciné Poème ont largement montré combien était fréquent le rapport à la poésie dans le court métrage, particulièrement chez les jeunes créateurs, et combien ce lien prenait de formes multiples. Dans le poème de papier ou l’image de l’écran, la poésie, forme imprévue, ton insolite, question partagée, se reconnaît souvent au premier coup d’œil. Qu’elle utilise la langue ou l’image, c’est toujours en aiguisant notre regard sur la vie et le monde qui nous entoure qu’elle invite à enrichir et renouveler notre compréhension de la réalité.

Jean-Pierre Siméon
Directeur artistique du Printemps des Poètes

Trois prix sont remis lors de ce festival :
- Le Prix Laurent Terzieff, présidé par Jacques Bonnaffé, récompensera l’œuvre illustrant le mieux le mariage cinéma-poésie.
- Le Prix de la jeunesse attribué par des jeunes lycéens de Bezons.
- Le Prix du public est décerné par les spectateurs du festival.

Contact :
cine-poeme@mairie-bezons.fr
Retrouvez Ciné Poème sur Facebook

Palmarès

Prix Laurent Terzieff

Smouroute, va à la cuisine de Nathalie Guen, Sylvie Durbec et Corentin Berger

Smouroute, va à la cuisine ! c’est l’histoire d’un chat, même pas de langue à donner. Il miaulait en polonais, on ne comprenait rien à ce qu’il disait. Un jour il s’est pris pour un lapsus, a avalé sa langue, sa langue de chat qu’on ne donnera pas…

Prix du public

Insolation de Morgane Le Péchon

Irvine, neuf ans, s’ennuie. Le soleil tape, le rend fiévreux et il lui vient des envies de mourir pour que ses parents s’intéressent un peu plus à lui.

Prix de la jeunesse

Une odeur de pique-nique de Luc Serrano

À la tombée de la nuit, un homme d’une quarantaine d’années entre dans une vieille boutique. Il croise le regard d’une femme souriante portant un sac en papier.

Archives

Hors Saison
Devenir mécène