Cipm

Contact

Centre international de poésie de Marseille
Centre de la vieille charité, 2 rue de la charité

13002

Marseille

Le cahier du refuge n°155

1er mars 2007

Le cahier du refuge n°155

"Le privilège de l’image, opposée en cela à l’écriture, qui est linéaire, c’est de n’obliger à aucun sens de lecture" Roland Barthes

Cahier du refuge n°152

1er décembre 2006

Cahier du refuge n°152

Terrasse à la Kasbah d'Emmanuel Hocquard

1er décembre 2006

Terrasse à la Kasbah d’Emmanuel Hocquard

"Terrasse à la Kasbah" écrit à Tanger et présenté sous sa forme dactylographiée par Emmanuel Hocquard. Il s’agit d’un hors série des "Cahiers du Refuge"

Cahier du refuge n°151

1er novembre 2006

Cahier du refuge n°151

Oeuvres-livres
Aperçu après impression
Thomas Braichet
Laurent Marissal
Jacques Sivan
Véronique Vassiliou
Eric Watier

CCP 12

1er octobre 2006

CCP 12

dossier :
Christian Gabriel/le Guez Ricord
Colette Deblé / Mireille Mammini : Entretien
Ana-Maria Gîrleanu : Le cercle d’amis
Jean-Pierre Ostende : Bien qu’il fût excellent pongiste
Jean-Yves Casanova : Le ciel et les nombres
Siegfried Plümper-Hüttenbrink : Prière d’Incinérer
Jean-François Bory :
Christian Gabriel/le Guez Ricord en clair obscur
Éric Meunié : Guez le pourpre
André Ughetto : Au sujet du Cantique qui est à Gabriel/le
Ana-Maria Gîrleanu : « Toute poésie est amour »
ou la poésie (…)

Le cahier du Refuge - Danielle Collobert

1er juin 2006

Le cahier du Refuge - Danielle Collobert

Numéro spécial consacré à Danielle Collobert
je ne marcherai jamais dans leur jeu -
se défendre contre tous
fatigue
fatigue
Danielle Collobert

Le Cahier du refuge Guy Debord

1er mars 2006

Le Cahier du refuge Guy Debord

Numéro spécial
Guy Debord
Documents situationnistes
intégrale des films
conférence
débat

Le cahier du refuge 121

1er octobre 2003

Le cahier du refuge 121

"Il faudrait, non pas raconter tout cela, mais en faire un récit. Non pas raconter, mais recréer imaginairement."
Bernard Noël

117, le cahier du refuge

1er juin 2003

117, le cahier du refuge

J’ai renfermé sans le finir mon livre.
Qu’importe les mots clairs ? Toutes
le spages lues parlaient d’un soleil
immobile. Je n’ai pas vu l’ombre
s’accroître sur le mur.
Claude Esteban

Cent titres 3, poésie de langue arabe

1er mars 2002

Cent titres 3, poésie de langue arabe

L’objectif de cette collection est d’être un outil de référence visant, dans le domaine spécifique étudié, à constitué une bibliothèque de base et à proposer une série d’approches synthétiques dans ce domaine.

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.