Coeur fondateur

Auteur : Gabrielle Althen

Coeur fondateur

de Gabrielle Althen et Pierre Mézin
Pour moi je dis que je fais corps

Avec cette prison

Avec la cave de la tête

Avec le taudis de l’espace occupé par l’esprit

Mais la lumière qui manque

Nous enjoint de nommer le manque de lumière

Crispé sur l’aire obscure

Petit bonhomme fais attention

Dans ton terrier dans mon terrier

Dans nos terriers d’aveugles

Nos fronts sont cette vitre

Posée sur la métaphysique

Et moi pour m’occuper

À mes pieds sur le sol

Un à un je ramasse

Les morceaux mal éteints du vitrail.

Paru le 1er novembre 2006

Éditeur : Voix d’encre

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Sylvie Fabre G

Nos voix persistent dans le noir

Quelle parole
dépaysera nos mots
en de nouveaux vergers ?

Sylvie Fabre G., Nos voix persistent dans le noir, Éditions L’herbe qui tremble, 2021.