Color Gang Edition

Contact

28 rue Jean Ligonnet

69700

Givors

Requiem pour Gaza

30 novembre 2018

Requiem pour Gaza

Préface d’Adonis.
Ce livre est né de notre volonté commune de ne pas rester sans voix face au massacre de Gaza de mai 2018. Projet né au début de l’été 2018, il s’est concrétisé au cours du Festival Voix Vives de Sète. Nous avons sollicité un certain nombre de poètes israéliens, arabes (Tunisie, Palestine, Syrie, Lybie), et français. D’autres se sont joints à nous spontanément. L’appel a été entendu, à de rares exceptions près. Plus d’une trentaine de voix parmi les plus profondes, de la France au (…)

L'homme élémentaire

1er décembre 2016

L’homme élémentaire

Laurent Grison est poète, critique d’art et essayiste. Il travaille régulièrement avec des plasticiens et des musiciens.

Le Manifeste pour un Théâtre Moderne

1er mars 2004

Le Manifeste pour un Théâtre Moderne

avec des interventions graphiques de Sylvie Villaume
13 euros.
color.gang@wanadoo.fr

Le début du monde pour un poête, sa dulcinée et des marionnettes.

1er mars 2004

Le début du monde pour un poête, sa dulcinée et des marionnettes.

Créé par Alain Le Bon, et la Compagnie Cirk’Ubu,
en juillet 2000 à la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon, puis repris en particulier au Festival Mondial des Marionnettes de Charleville.
Armand, dans ce livre, agrémente le texte - calligraphié avec ses ratures et son orthographe approximative - de petits dessins personnels.
Color Gang Edition, 28 rue Jean Ligonnet, 69700 Givors. 13 (…)

Poème
de l’instant

Olivier Barbarant

Essais de voix malgré le vent

Voilà dix ans que je tente passer la rampe sans trop forcer les choses ni les mots gaspillés
Tant que faire se peut à éviter les coups de glotte ou le leurre d’en rajouter
Dix ans à prendre les pages pour cet étrange mégaphone où le murmure porte au loin sans briser si possible sa première douceur
À croire qu’avec le livre ouvert c’est le frisson qui se propage et qui peut-être se survit

Dix ans à vous prêter entre mon corps et l’ombre ce bruit de branche agitée qu’un jour vous aussi avez entendu
Sans toujours songer à le dire si bien que je le fais pour vous
Rêvant des phrases et formes de remords comme une mûre dans les ronces
Rompant lentement le silence jusqu’à nos lèvres écorchées
Pour faire place au peu de jours de vous à moi qui nous rassemble.

Essais de voix malgré le vent, Éditions Champ Vallon, 2004.